Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/clients/c09d184b3e3365a8a72aab93fb1bcd14/web/wp-content/themes/ducks/templates/wall.justified.php on line 12

Le 106 à Rouen : 10 ans

ducks.sceno
Une salle grouillante de monde ! Un concert endiablé… des artistes déchainés… et un public transporté !

Vous en conviendrez, tout cela nous manque énormément en ces périodes de confinements sanitaires.

Alors par nostalgie… pour se faire du bien… ou simplement pour se préparer aux futures retrouvailles… nous sommes allés fouiller dans nos cartons d’archives (ou plutôt notre serveur), et figurez-vous qu’il y a 10 ans nous inaugurions une nouvelle SMAC à Rouen… LE 106.

C’est en 2006, aux côtés de l’Atelier d’Architecture King Kong, que dUCKS scéno remporte le concours lancé par la Métropole Rouen-Normandie (dénommé alors La CREA). L’ambition de la Métropole est d’offrir aux rouennais un nouveau lieu dédié aux musiques actuelles, une SMAC.
Pour accueillir ce programme culturel de 3800m², c’est le site du hangar 106 qui est choisi. Cet ancien entrepôt portuaire se situe sur la rive gauche du bord de Seine. Il est marqué par deux immenses grues, une structure tramée en portiques industriels et des contrastes forts en couleurs : le jaune, le noir et le rouge brique/Corten.

De la Conception à la réalisation

La volonté des architectes était de ne pas dénaturer le caractère originel et original de ce lieu chargé d’histoire, mais plutôt de le projeter vers de nouveaux rivages … vers de nouveaux usages culturels !
dUCKS scéno et toute l’équipe de maitrise d’œuvre ont pu concevoir cet ambitieux projet, grâce à un maitre d’ouvrage engagé (la CREA) et un futur utilisateur passionné en la personne de Jean-Christophe Aplincourt. Ensemble nous avons relevé ce défi au cours de 2 années d’études et de mises au point, puis 2 autres années de chantier.

Pari réussi ?
A vous de nous le dire après cette petite visite guidée du bâtiment.

Hall d'Accueil

Dès son arrivée dans le bâtiment, le visiteur est plongé dans un vaste et lumineux Hall d’accueil. Cet espace constitue le cœur battant de l’édifice. Il fait l’objet d’un aménagement subtilement scénographié avec : des rails d’accrochage en verrière, une plateforme DJ en mezzanine, une bulle Radio vitrée sur le hall, un vaste linéaire de bar, une terrasse et des verrières plongeantes sur les rives de Seine.

La mise en scène et la découverte du bâtiment commence ici !

Le Club "Studio Scène"

Passé le Hall d’accueil, le visiteur trouve le Club « Studio scène », à droite de l’entrée. Capable d’accueillir près de 320 spectateurs debout, cet espace est destiné aux artistes émergents, aux talents locaux, et aux découvertes en tout genre. Il s’ouvre aisément sur le Hall grâce à de grandes portes et un plain-pied commun, propice aux synergies d’usages. Le Club dispose d’une petite scène rehaussé et d’un espace de régie, en surplomb du public. Un faux-gril d’accrochage, intégralement précablé, des truss sous palans et des cheminements de câbles volants… Tout est là pour faciliter les montages et la tenue des concerts.

L'ouverture sur l'extérieur

Nous ne résistons pas à l’envie de vous dévoiler un aspect singulier du projet original. En effet, si le Club est aujourd’hui quelque peu retenu dans ses quatre murs, il était initialement prévu de l’ouvrir largement sur l’extérieur et d’en faire une ingénieuse scène totalement réversible et ouverte sur le parvis. Pour des questions économiques, ce concept ne put se concrétiser, mais nous en partageons ici quelques images d’étude.

La grande salle

Le volume de la Grande salle s’inscrit entre 3 trames structurelles du hangar existant. Ici, l’Atelier d’Architecture King Kong et dUCKS scéno ont voulu tirer le meilleur parti des dimensions disponibles. La force et la qualité spatiale qui en résulte sont le fruit d’une conception compacte, malléable et appropriable par les équipes exploitantes.

L’espace scénique et l’arrière scène sont agencés sur un même niveau, permettant une grande fluidité des circulations avec le backstage et facilitant les flux techniques (changement rapide des groupes, plain-pied avec le quai de déchargement logistique).

Totalement plat et aligné sur le niveau du Hall, le parterre de la salle est idéalement accessible par le public. Une tribune télescopique pourvue de fauteuils repliables joue le rôle d’un véritable curseur de jauge, elle permet 3 principales configurations :

  • •Totalement déployée, le gradin offre 510 places assises avec une visibilité optimale.
  • •Partiellement repliées, une configuration mixte « Assis/debout » accueille 750 pers.
  • •Stockée sous la passerelle de régie, la tribune libère un vaste parterre pour 1150 pers. debout.

Les habillages muraux, composé de lames de bois brut, sont acoustiquement diffusants ou absorbants et pour partie coulissants. Il procure une grande qualité acoustique à la salle et dégage un esprit chaleureux et convivial.

La forme particulière de la charpente inclinée existante, notamment la difficulté d’implanter un gril et des passerelles transversales, nous ont amené à constituer un équipement scénique spécifique et sur mesure, tout en faisant appel à des technologies usuelles et éprouvées dans d’autres salles de musiques actuelles.

Cet équipement comprend un faux-gril d’accrochage horizontal, constitué de rail de roulement et de perches transversales. Dans ce plafond technique situé à plus de 8m, Truss en aluminium, palans à chaines, écran et tentures trouvent ici tous les supports d’accrochage requis. Deux passerelles latérales précablées et pourvues de boitiers apportent les réseaux électriques nécessaires. Elles permettent aux régisseurs d’accéder rapidement à la passerelle de Face, où une position de régie profite d’une vue dégagée sur la scène et d’une immersion dans le volume acoustique de la salle.

Plus anecdotique, mais cela illustre bien le potentiel d’adaptabilité et de malléabilité de cette salle, elle est parfois configurée pour des usages plus surprenants ; comme par exemple en salon des exposants, ou encore plus récemment en centre de dépistage de la Covid-19.

Accueil des artistes, studios de répétition et espaces supports

C’est la richesse du 106, il accueille dans ses étages de multiples espaces dédiés aux artistes. Qu’ils soient en concert ou en répétition, tous profitent ici d’un cadre de travail convivial, animé et propice aux rencontres.

Au centre du bâtiment, pas moins de 5 studios de répétition et d’enregistrement, sont ouvert 6 jours sur 7 à la location. Ils sont tous câblées, interconnectés, équipés et disposant d’une acoustique adaptée. Plusieurs locaux support accompagnent les musiciens en herbe et contribuent vivement à l’animation quotidienne de la Salle des Musiques actuelles ; citons notamment : un espace chaleureux de rencontre et d’information, une salle de maintenance du matériel, un précieux studio de maquettage et de MAO, ainsi que les bureaux de l’administration.

 

Enfin, derrière la Grande salle, c’est tout un lieu de vie qui s’offre aux artistes et au staff technique. On y trouve plusieurs loges et un bureau de production, qui s’articulent judicieusement sur le chemin de la scène et de l’espace Catering. Ce dernier fait la réputation du 106, c’est un véritable lieu de partage, de détente… et de restauration ! Il est pourvu d’une vaste salle à manger, d’une vraie cuisine et d’un espace « Lounge », qui se développent le long de la façade du 1er étage, profitant d’une vue dégagée sur la Seine

Crédits

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Rouen et Métropole de Rouen
Architectes : Atelier King Kong
Acoustique : idB Acoustique
Site Web : Le 106
Photos : Atelier d’Architecture King Kong + Arthur Péquin + Mathias Biberon + dUCKS scéno

 

Lien vers la page projet dUCKS scéno